C’est en voyant une émission culinaire avec Alain Chapel, 3 étoiles au Guide Michelin, que ce fils de cuisinier traditionnel japonais a une révélation : quand il sera grand, il sera chef. Pour décider de tout et n’avoir de compte à rendre à personne. Après une première expérience de la cuisine française à Nagano, il part en France pour parfaire ses connaissances. Une valise à la main et ne parlant pas un mot de français.

À 21 ans, il rejoint l’hexagone pour s’initier à la haute gastronomie auprès de ses maîtres : Gilles Goujon, Michel Husser, Christophe Moret au restaurant Alain Ducasse et Jean-François Piège au Plaza Athénée. Une maison qui lui portera bonheur puisqu’il y rencontre celle qui deviendra sa femme : Chikako. Ensemble, ils travaillent d’arrache-pied pour rénover l’ancien restaurant étoilé du chef Gérard Besson et créer une ambiance chic et minimaliste autour de tonalités douces comme le gris, le blanc et l’argent. Un écrin parfait pour magnifier la créativité de la cuisine de Kei.

Un an seulement après avoir entamé les travaux de cette maison mythique, c’est la consécration : à 34 ans, Kei décroche une étoile au Guide Michelin pour son Restaurant Kei.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here