Né au Japon à Kobe, Masayuki Shibuya a très vite exprimé son goût pour la cuisine. À vingt ans, il commence sa carrière dans un grand restaurant de Kobe (Japon). Dix ans après, il travaille aux côtés des plus grands, comme le chef Mauro Colagreco dans son restaurant deux étoiles, le Mirazur à Menton, puis à la Gazetta et à la Bigarrade à Paris. Son audace et son talent ont tapé dans l’oeil de Marcelo qui le place à la tête de son restaurant Clandestino (puis Clandé). Masayuki Shibuya ne cesse de vouloir se perfectionner. À la recherche des meilleures alliances eurasiennes, c’est aujourd’hui avec des petites touches sud-américaines que le chef complète son tour du monde culinaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here