Située à 1000 mètres d’altitude, cette charmante petite ville, à 1h30 au nord-est de la capitale, est le refuge secret des Tokyoïtes qui viennent y chercher sa fraîcheur en été, s’émerveiller de ses automnes colorés, et plonger dans ses onsens apaisants toute l’année. Le lieu, dessiné tout en transparence par le célèbre architecte japonais Kengo Kuma, s’enroulera autour d’un jardin. Ce dernier constituera la principale source du répertoire culinaire local de la cuisine, magnifié dans une pure expression Bras. Le chef Simone Cantafio, passé par les cuisines du Suquet à Laguiole, et qui pilote aujourd’hui le 1er restaurant de la Maison ouvert dans le pays en 2002, à Toya, sur l’île d’Hokkaido, dirigera cette nouvelle adresse.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here