Actualités

INSPIRATION

À la découverte des shochu de Kagoshima : c’est quoi le shochu ?

À la découverte des shochu de Kagoshima : c’est quoi le shochu ? (2/4)

Après le whisky japonais et le saké, c’est au tour du shochu d’arriver en force en France. Bien que peu connu, cette boisson alcoolisée n’en reste pas moins la plus bue dans l’archipel. Présentation en 4 étapes avec Alexandre Vingtier lors d’une masterclass à l’Allénothèque.
Les shochu de Kagoshima

À la découverte des shochu de Kagoshima : les shochu de Kagoshima (3/4)

Après le whisky japonais et le saké, c’est au tour du shochu d’arriver en force en France. Bien que peu connu, cette boisson alcoolisée n’en reste pas moins la plus bue dans l’archipel. Présentation en 4 étapes avec Alexandre Vingtier lors d’une masterclass à l’Allénothèque.

À la découverte des shochu de Kagoshima : comment boire le shochu (4/4)

Après le whisky japonais et le saké, c’est au tour du shochu d’arriver en force en France. Bien que peu connu, cette boisson alcoolisée n’en reste pas moins la plus bue dans l’archipel. Présentation en 4 étapes avec Alexandre Vingtier lors d’une masterclass à l’Allénothèque.
à la découverte des sakés de Tottori

À la découverte des sakés de Tottori

Si la préfecture de Tottori est la moins peuplée du Japon, elle n’en reste pas moins un lieu touristique incontournable connu pour ses dunes de sables, ses onsens, le Mont Daisen et… ses sakés. Découverte.
Salon de Royal Kyoto

Salon de Royal Kyoto, culture et chocolat

Distingué par le club des Croqueurs de Chocolat avec l’Award de la Tablette d’Or en 2017 et l’Award de l’Excellence en 2018, Salon de Royal Kyoto travaille depuis 1935 à la rencontre subtile entre des chocolats de qualité et la culture traditionnelle de l’ancienne cité impériale. Rencontre avec sa présidente Machiko Maeuchi.

Wakaze, les sakés made in France

À l’occasion du salon du saké 2019, nous avons rencontré Takuma Inagawa, un entrepreneur japonais qui entend bien révolutionner les sakés proposés en France en créant trois sakés élaborés dans la région parisienne avec du riz camarguais. Explications.

Comment fabriquer du saké (2/2)

La fermentation du saké vient de se terminer. Mais le chemin est encore long avant d’obtenir le saké. Explications.

Comment fabriquer du saké (1/2)

Le saké, cela paraît très simple : du riz, de l’eau (beaucoup), du koji-kin pour transformer l’amidon en sucre et des levures pour transformer le sucre en alcool. Mais le saké, c’est aussi très compliqué, car de nombreuses étapes sont nécessaires afin d’obtenir le divin breuvage, étapes qui demandent une attention toute particulière en termes de contrôle de l’humidité et de la température. Explications.

Les types de saké

La typologie des sakés se fait selon deux critères principalement : le taux de polissage du riz (ou seimaibuai) et la présence d’alcool ajouté. Attention si les sakés junmai daiginjo au taux de polissage plus élevé et sans alcool ajouté sont considérés généralement comme des sakés supérieurs (et donc plus chers), les autres sakés proposent des profils aromatiques différents qui ne sont pas moins intéressants et parfaitement adaptés à des plats cuisinés.

20 questions sur le saké

Vous vous posez des tas de questions sur le saké, voici nos réponses !

Ramen

Udon

Nos coups de cœur

Tout nouveau tout chaud

en cuisine