Takuma Inagawa (稲川琢磨) fonde la maison Wakaze (« La brise du Japon » en japonais) en 2016. Entrepreneur dynamique et ancien de l’École Centrale Paris, il s’installe à Tokyo et crée un fabuleux catalogue qui comporte aujourd’hui 48 références de saké. S’inscrivant dans une logique de micro-production, il préfère la qualité à la quantité, explore de nouvelles directions.

Takuma Inagawa a fait ses études à Centrale Paris.
Takuma Inagawa a fait ses études à Centrale Paris.

C’est avec la même envie que les premiers sakés français de la maison Wakaze sont attendus prochainement, en novembre 2019. À Fresnes, dans le Val-de-Marne, seront créés des sakés dans le plus pur respect de la tradition japonaise. Mais pas que ! Certains sakés seront élaborés en fût de vin. D’autres sont aromatisés par ajout d’épices, d’agrumes ou encore d’herbes pendant l’étape de fermentation et non par infusion a posteriori, dans un saké déjà abouti. Pour commencer, ce seront trois références de saké à base de riz de Camargue qui seront proposés.

Les sakés de Wakaze seront produits à Fresnes dans le Val de Marne.
Les sakés de Wakaze seront produits à Fresnes dans le Val de Marne.

L’idée de créer un saké « Made in Île-de-France » est née dans le but de faire découvrir le saké à un nouveau public. Il ne s’adresse plus seulement aux spécialistes et cherche à attirer une clientèle française, à commencer par les Parisiens, qui seront sensibles à cette volonté de consommer une production locale. Les sakés de Wakaze ne font plus peur aux non-initiés car non seulement les bouteilles sont très esthétiques et accessibles en termes de prix (à partir de 15 euros la bouteille) mais ils constituent aussi une façon originale de faire des accords en cuisine, celle d’ici ou d’ailleurs, ou tout simplement de réinventer le moment de l’apéritif.

Des sakés français élaborés avec la même rigueur qu'au Japon.
Des sakés français élaborés avec la même rigueur qu’au Japon.

En attendant la sortie des premiers sakés fabriqués et conditionnés en France, la maison Wakaze fera déguster ses sakés conçus à Tokyo au Salon du Saké du 5 au 7 octobre prochain. Takuma Inagawa participera à la Table Ronde intitulée « la production de saké hors Japon » le samedi 5 octobre au Salon du Saké.

Plus d’infos
Wakaze
Le Salon du Saké

Et si voulez en savoir plus sur le saké
20 questions sur le saké
Keiichiro Miyagawa, l’amour du saké

Les bouteilles présentées sont les bouteilles provisoires pour le Salon du Saké en attendant le lancement en novembre.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here