La deuxième édition du concours de sakés japonais KURA MASTER s’est déroulée le lundi 28 mai 2018, à l’Aquarium de Paris (5 avenue Albert de Mun, 75016 Paris). Le jury, composé de 70 Français sommeliers et professionnels du vin, a dégusté 650 sakés, en deux sessions, matin et après-midi, pour près de 5 heures de dégustations.

Tous les sakés présentés sont transportés et stockés à 5°C. Le jour de la dégustation, ils ont été servis à une température de 7°C et dégustés dans un verre à vin.
 La méthode de dégustation est fixée par la fiche d’évaluation et basée sur un barème de 100 points maximum, selon la méthode française de dégustation de vins, adaptée aux consommateurs et au marché français.

Xavier Thuizat, Président de Kura Master depuis la première année, a annoncé les 5 meilleurs sakés de chaque catégorie sur le site Kura Master :

Dans la catégorie Junmai, 109 sakés ont été présenté au concours. 10 sakés ont reçu la médaille Platine, 25 ont reçu la médaille Or.

Dans la catégorie Junmai Daiginjo et Jumai Ginjo, 512 sakés ont participé au concours. 61 sakés ont reçu la médaille Platine, 107 ont reçu la médaille Or.

Dans la nouvelle catégorie Nigori, créée cette année, 29 sakés Nigori ont été dégusté. 3 sakés ont reçu la médaille Platine, 6 ont reçu la médaille Or.

En accord avec la réglementation de la DGCCRF (Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes), le nombre de médailles est limité à 33% du nombre de sakés présentés.

Les sakés médaillés viennent de toutes les régions du Japon. Pour la deuxième édition, la préfecture de Saga avec ses 18 médailles est celle qui a été la plus récompensée avec 3 catégorie Platine et 15 catégorie Or. La deuxième place revient à la préfecture de Gifu avec un total de 17 médailles dont 6 Platine et 11 Or. Suivie par la préfecture de Hyogo avec 16 médailles dont 6 Platine et 10 Or.

Catégorie Junmai

(supérieur à 60% de riz résiduel après polissage)

10 sakés ont reçu la médaille de Platine « Junmai ».
 25 sakés ont reçu la médaille d’or « Junmai ». 

Parmi eux, les 5 meilleurs Junmai sont élus :
Jinyu Junmai, Nabedana Inc (Chiba)
Suginishiki Yamahai Junmai Tenpo 13, Sugii Syuzou (Shizuoka)
Shichihonyari Junmai Wataribune, Tomita Shuzo Inc. (Shiga)
Fukucho Junmai Seaside, Imada Sake Brewery Co,.Ltd (Hiroshima)
Chiebijin Junmaishu, Nakano shuzo Co.,Ltd (Oita).

Catégorie Junmai Daiginjo et Junmai Ginjo

(moins de 60% de riz résiduel après polissage (60% inclus)).

61 sakés ont reçu la médaille de Platine « Junmai Daiginjo ». 107 sakés ont reçu la médaille d’or « Junmai Daiginjo ». (La liste complète est disponible sur le site de Kura Master). Parmi eux, les 5 meilleurs Junmai Daiginjo sont élus :

Katsuyama Junmai Ginjo Ken, Katsuyama Supreme SAKE CO.,Ltd (Miyagi)
Haneya Junmaiginjo Tominokaori, Fumigiku Sake Brewery (Toyama)
Seiun Junmaidaiginjo, Goto shuzojyo&Co.,Ltd (Mie)
Junmaidaiginjo Shirasagi-no-shiro Arcadia of Sengoku ~Kanbe Kuroda~, Tanaka Sake Brewery (Hyogo)
Yamadanishiki Junmaidaiginjo Saika, Kokonoesaika CO.,LTD (Wakayama).

Catégorie Nigori

(saké semi-filtré soyeux et doux mention sur l’étiquette « Saké Nigori » et sans mousse)

3 sakés ont reçu la médaille de Platine « Nigori ».
 6 sakés ont reçu la médaille d’or « Nigori »Parmi eux, les 2 meilleurs Nigori sont élus :

Bishonen Junmai Nigorishu, Bishonen Co. Ltd,. (Kumamoto)
Yatsushika Nigorisake, Yatsushika Brewery, CO. Ltd,. (Ooita).

A lire aussi notre interview du cofondateur du concours, Keiichiro Miyagawa.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here