Plus connue pour ses tracteurs et ses moteurs, Yanmar, fondée en 1912, a toujours été très impliquée dans le développement de l’agriculture au Japon grâce à la production et à la vente d’équipements agricoles. La baisse du nombre d’agriculteurs ainsi que la forte chute de la consommation du riz (une division par 2 entre les années 60 et la période actuelle) l’ont poussé à réfléchir sur les possibilités de diversifications que proposait la culture du riz. C’est ainsi qu’est né le projet de la « Rice Gelée », en 2010 sous l’égide Koji Hashimoto qui a créé Yanmar Agri Innovation Co., Ltd. pour développer ce produit, redynamiser la culture du riz et offrir des revenus complémentaires aux agriculteurs. Si aujourd’hui, la production reste encore en phase d’expérimentation, la « Rice Gelée » se révèle très prometteuse.

Un riz riche en amylose

Pour produire cette gelée de riz, l’entreprise Yanmar utilise un riz à haute teneur en amylose qui est cuit puis transformé en gel. Le résultat est un produit sans additifs ni conservateurs et complètement gluten-free qui peut remplacer de nombreux ingrédients grâce à ces riches propriétés. Grâce à sa très forte rétention d’eau, il est à même de prolonger la durée de vie de votre pain quotidien là où un pain classique à base de farine de riz ou de blé durcit dans la journée. Si le changement de goût est imperceptible trois jours après la cuisson, le rassissement est aussi très léger une semaine après contrairement à un pain traditionnel qui serait dur comme du béton et immangeable. Utilisez de la farine de riz et de la « Rice Gelée » et vous obtiendrez un pain à la croûte croustillante et à la mie ultra moelleuse conservable et comestible pendant une bonne semaine, sans aucun additif.

Une belle onctuosité

La Rice Gelée est aussi impressionnante quand il s’agit d’épaissir des préparations comme des soupes, des crèmes ou des currys et autres sauces. Ses propriétés épaississantes en font un excellent liant qui peut remplacer des œufs pour des personnes intéressées par un régime vegan ou des féculents comme les pommes de terres pour un plat tout aussi goûtu. Il est aussi un très bon exhausteur de goût car il aide à conserver tous les arômes de la préparation et est facile à digérer.

Des plats bluffants

Présenté lors d’un déjeuner chez Pages, le produit a été magnifié par le chef Ryuji Teshima à travers quatre recettes :
Des galettes de sarrasin sans gluten
Des brioches sans gluten, sans oeuf et sans lactose
Burger de bœuf sans gluten
Bao buns avec sa sauce sukiyaki

Plus d’infos

Yanmar

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here