Namagashi / Courtesy of Yuichi Sakuraba
Namagashi / Courtesy of Yuichi Sakuraba
Kuzumochi

Kuzumochi (葛餅)

La poudre de kudzu est chauffée et pétrie avec de l'eau et du sucre.
Matsumame

Mitsumame (みつまめ / 蜜豆)

L’agar-agar en dés, les abricots doux et les pois rouges sont garnis de miel ou de sirop de cassonade.
Kuzukiri

Kuzukiri (葛切り)

La poudre de kudzu est bouillie jusqu'à ce qu'elle soit translucide. Le kudzu coagulé est ensuite coupé en fines lanières et réfrigéré. Il est servi avec du sirop de cassonade.
Fumanju

Fumanju (饅頭)

Un gâteau Namafu (gluten de farine pétrie et durcie) avec une fine garniture de pâte de haricots rouges koshian, généralement enveloppée dans une feuille de bambou.
Castella

Castella (kasutera / カステラ)

La recette aurait été importée du Portugal à la fin du XVIe siècle. Un mélange de sucre, de farine, de miel, de sirop, de lait et d'autres ingrédients est versé dans un moule et cuit au four.
Yubeji / Courtesy of Yuichi Sakuraba

Yubeshi (ゆべし)

Un mélange de zeste d'agrumes de yuzu, de poudre de riz gluant, de poudre de riz non gluant et de sucre est cuit à la vapeur, enveloppé dans une peau de bambou et formé en forme de bâton.
Joyo manju

Joyo Manju (まんじゅう)

La peau de Manju est faite d'igname râpée. Lorsque le manju est cuit à la vapeur, il gonfle.
Suama

Suama (寿甘)

Le Joshinko (poudre de riz à texture fine et non gluant) est pétri, séparé en morceaux et cuit à la vapeur, puis du sucre est ajouté, petit à petit, tout en pilant le mochi.

Momoyama (桃山)

Le wagashi Momoyama est fabriqué à partir de pâte de haricots blancs sucrée, de sucre, de jaune d'oeuf et d'une petite quantité de poudre de racine de kudzu ou d'un type de farine de riz appelée Mijinko (みじん粉).
Mizu yokan

Mizu yôkan (水 羊羹)

La même pâtisserie que le yôkan mais avec une teneur en eau beaucoup plus importante qui lui apporte un goût léger particulièrement apprécié pendant l’été.
Nerikiri

Nerikiri (練り切り)

Ce wagashi est traditionnellement fabriqué avec de la pâte de haricots blancs sucrée et de la farine de riz gluant.
Uirou / Courtesy of Shunichi Kouroki

Uirou (ういろう)

Uirou est un gâteau à la vapeur traditionnel japonais composé de farine de riz et de sucre. Il est moelleux, semblable au mochi et subtilement sucré.
Warabimochi / Courtesy of Rie Ono

Warabimochi (わらび餅)

À mi chemin entre la gelée et le mochi, le warabimochi est fabriqué à partir de l’amidon du warabi qui est une fougère. Il est généralement recouvert de poudre de kinako ou de matcha.
Sakura mochi / Courtesy of Daisuke Sakai

Sakura mochi (桜餅)

Du mochi teint en rose et sucré avec de la pâte de haricots rouges à l'intérieur, enveloppé d'une feuille de sakura (fleur de cerisier). Il est traditionnellement consommé au printemps pendant la saison des sakura et la Journée des filles (3 mars). Il existe en version sucrée ou salée.
Yokan / Courtesy of Shunichi Kouroki

Yôkan (羊羹)

Une confiserie sucrée, ferme et gélatineuse à base de sucre et de agar-agar, un gélifiant très utilisé au Japon fabriqué à partir d’algues (connu sous le nom de kanten かんてん).
Taiyaki / Courtesy of toshisyung

Taiyaki (たい焼き)

Une pâtisserie en forme de crêpe de poisson avec pour garniture : de l’anko ou pâte de haricot rouge traditionnel. De nombreuses saveurs existent telles que la crème anglaise, le kinako, le chocolat, etc.
Hanami Dango

Hanami Dango (花見団子)

Hanami Dango est un type très populaire, avec une couleur rose, blanche et verte.
Dango

Dango (団子 ou だんご)

Des petites boulettes de mochi cuites à la vapeur, souvent servies sur un bâton. Hanami Dango (花見団子) est un type très populaire, avec une couleur rose, blanche et verte. Parfois servi avec des garnitures telles que mitarashi dango (shoyu sucré), goma (graine de sésame noir), anko (pâte de haricots rouges), etc.
Ohagi

Ohagi (おはぎ)

Du riz gluant cuit avec de la pâte de haricots rouges (ou parfois d'autres garnitures comme le sésame ou du kinako) en garniture. Généralement servi en automne. La version du printemps est appelée botamochi.
Ichigo Daifuku / Courtesy of Yuichi Sakuraba

Daifuku à la fraise (ichigo daifuku / イチゴ大福)

Le daifuku le plus connu au monde !
Daifuku

Daifuku (大福)

Un mochi fourré traditionnellement avec de l’anko, de la pâte de haricots saupoudré de différents mélanges pour éviter que cela colle.
Dorayaki

Dorayaki (どら焼き)

Certainement le gâteau japonais le plus connu qui allie pancake et de la pâte de haricots rouges Azuki. Une recette ultra facile.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here